Working Together

Saving Tomorrow Today

le 28 Novembre au 9 Décembre 2011

00
00
00
00
JOURS
HEURES
min
sec

Visas


Exemption de visa pour la COP17/CMP7 : A qui cela s'adresse-t-il?

Les participants à  la COP17/CMP7 Conférence seront exemptés des exigences de visa sud-africain si un visa est habituellement demandé.

Ce sont tous les participants dont les coordonnées personnelles sont inscrites sur la base de données partagée par le ministère sud-africain des relations internationales et de la coopération (DIRCO) et le ministère sud-africain de l’Intérieur .
L’exemption de visa s’applique aux personnes suivantes :

  • Chefs d’état, délégations gouvernementales (négociateurs et organisations intergouvernementales) et journalistes   enregistrés ;
  • Les chefs d’état suivront les procédures du protocole mais leurs délégués qui sont en dehors des procédures du protocole suivront le processus normal d’admission (accréditation / exemption de visa ou visa requis) ; et
  • Une exigence fondamentale est la présentation d’une lettre de participation à la COP17/CMP7 aux autorités de l’immigration à l’arrivée.

Qui est exclu de cette exemption et où puis-je faire une demande de visa sud-africain?

  • Les conjoints, enfants, partenaires, membres de la famille étendue et amis des participants  de la COP17/CMP7 ;  

Les demandes de visa peuvent s’effectuer dans toute ambassade sud-africaine ou haut-commissariat où l’Afrique du Sud est représentée ou dans un pays voisin si l’Afrique du Sud n’est pas représentée dans le pays de résidence du demandeur. Des informations / détails supplémentaires peuvent être obtenus sur le site web officiel du Département des relations internationales et de la coopération.


Quelles sont les exigences d'entrées / autres exigences nécessaires aux personnes enregistrées?

La documentation suivante doit être présentée au port d’entrée :

  • Une lettre de participation à la COP17/CMP17 du DIRCO / de l’ONU indiquant les coordonnées personnelles / le statut COP17/CMP7 de l’organisation ; l’objectif et la durée de séjour de la personne.
  • Un passeport valable pendant au moins 30 jours après la fin prévue du séjour avec au moins une page non utilisée.
  • Une preuve de fonds : une preuve que le délégué peut subvenir financièrement à ses besoins en République d’Afrique du Sud pour la durée de la visite.
  • Un certificat de la fièvre jaune si le passager est parti de / à transité par un pays endémique de la fièvre jaune. Aucun vaccin ne sera fait aux ports d’entrée sud-africains. Pour plus d’informations à propos du vaccin contre la fièvre jaune, cliquez ici.
  • Une preuve du billet d’avion de retour, si vous voyagez par avion.

Qui doit se conformer à ces exigences?

Tous les ressortissants qui font partiedes catégories mentionnées ci-dessus, qu’ils soient ou non exemptés de visa, doivent se conformer à l’exigence de documentation à leur arrivée en Afrique du Sud.

Il est impératif de noter que les personnes exemptées de visas qui font partie des catégories ci-dessus et qui veulent venir en Afrique du Sud sur cette base, doivent également se conformer aux exigences susmentionnées.


Que se passera-t-il si les exigences ne sont pas respectées?

Tout étranger qui souhaite entrér en République d’Afrique du Sud doit se présenter à un agent de l’immigration à un port d’entrée dans le but d’être examiné quant à sa capacité à se conformer aux exigences d’entrée de la loi sur l’immigration sud-africaine.

Si un étranger ne respecte pas les exigences d’entrée, il sera renvoyé à l’admission / l’examen secondaire où un superviseur de l’immigration / agent dévoué de l’ONU / du DIRCO résoudra le problème ; par ex. si un participant n’a pas sa lettre de participation à la COP17/CMP7 sur lui ou dans ses bagages et qu’elle est perdue, cette dernière peut être imprimée par un agent de l’ONU / du DIRCO dans une zone sécurisée de l’aéroport. Si les exigences ne sont toujours pas respectées, les procédures normales de refus d’entrée s’appliquent.  

Veuillez noter que chaque pays possède les droits souverains de décider de qui peut ou non entrer sur son territoire.


Pour quelle durée l'exemption de visa s'appliquera-t-elle?

Seulement pour la période indiquée dans la lettre envoyée par l’ONU / DIRCO.


Est-ce que je peux changer le but de mon séjour ou rester plus longtemps après l’événement?

Oui, vous pourrez le faire seulement après demande auprès du bureau régional le plus proche du ministère sud-africain de l’intérieur. Les informations détaillées et formulaires peuvent être obtenus sur le site web www.home-affairs.gov.za


Quel permis ou document sera émis après admission à un port d’entrée et quel est le prix de ce permis destiné aux visiteurs?

Un étranger se verra délivrer un permis destiné aux visiteurs valable pour la durée de la période indiquée sur la lettre de participation qui est gratuit étant donné qu’il est délivré au port d’entrée.


Puis-je renouveler ce permis destiné aux visiteurs si je me rends compte , quand je suis en Afrique du Sud, que j’ai besoin de rester plus longtemps?

Oui, le permis peut, au besoin, être renouvelé pour trois mois supplémentaires.


Est-ce que je peux visiter des pays voisins et est-ce que je serai réadmis de retour en Afrique du Sud?

Oui, sous réserve de conformité avec les politiques d’admission du pays voisin et pour autant que le permis sud-africain destiné aux visiteurs reste valable, cette personne sera réadmise.



Réserver votre hébergement

Réserver votre vol – CODE 'COP172011'

Climate Change Response Expo

Météo Durban